LA MAIRIE > Sécurité des personnes

La commune met en place un registre permettant de recenser toutes les personnes âgées, handicapées, vulnérables et isolées. Veuillez vous rapprocher du secrétariat de mairie pour plus de renseignements. Registre communal personnes vulnérables
  La commune met en place un registre permettant de recenser toutes les personnes âgées, handicapées, vulnérables et isolées. Veuillez vous rapprocher du secrétariat de mairie pour plus de renseignements.


Personnes vulnérables

Que faire...?

DICRIM et PCS
En février 2010 la commune de Florac a réalisé un document d'information communal sur les risques majeurs (DICRIM) qui répertorie les risques majeurs susceptibles d'intervenir sur notre commune et réunit les informations nécessaires à la mise en œuvre de mesures préventives de la commune ; Les principaux risques répertoriés sur notre territoire appartiennent majoritairement à la catégorie des risques naturels :  feux de forêts, inondations,  canicule, risque météo, chutes de blocs de pierre,  mouvements de terrain, et à la catégorie des risques technologiques, avec le transport de matières dangereuses sur la RN 106 ou les routes départementales desservant notre commune.

Conjointement au DICRIM, un plan communal de sauvegarde (PCS) a été élaboré, planifiant les actions d'information, de protection et de soutien de la population à mettre en œuvre à la survenance d'un des risques répertoriés, et  définissant les modalités d'organisation et d'intervention de chacun des acteurs impliqués.


A la suite des élections municipales de mars 2014,  une mise à jour de la liste et des coordonnées des acteurs locaux concernés par ces dispositifs a été réalisée.


Le DICRIM et le PCS sont consultables ci-dessous.

 DICRIM
   

 PCS
   

SIAP

 SYSTEME D'ALERTE ET D'INFORMATION DES POPULATIONS


 

Le ministère de l'Intérieur procède actuellement au déploiement des sirènes du nouveau Système d'Alerte et d'Information des Populations (SAIP). La mise en place de ce système répond à la nécessité pour le maire ou le préfet, voire le ministre de l'Intérieur, de diffuser un signal ou un message, lors d'un événement d'une particulière gravité ou en situation de crise (catastrophe naturelle et industrielle, attentat terroriste), aux personnes qui sont susceptibles ou sont en train d'en subir les effets. Dans ce cadre, à compter du mois de janvier 2015, les sirènes du nouveau SAIP retentissent pour essai mensuel tous les 1er mercredi du mois à 12h. Il se compose d'une séquence d'1 minute 41 secondes.


En dehors des essais mensuels, si vous entendez retentir la sirène, rappel sur les consignes de comportement en cas d'alerte :


Au signal, il faut :

·         Rejoindre sans délai un bâtiment.

·         Rester en sécurité (n'allez pas chercher vos enfants à l'école, ils y sont protégés par leurs enseignants).

·         Respecter les consignes des sapeurs pompiers ou de la mairie.

·         Se mettre à l'écoute de la radio.


Ce qu'il ne faut pas faire :

·         Rester dans son véhicule.

·         Rester près des vitres.

·         Ouvrir les fenêtres pour savoir ce qui se passe dehors.

·         Quitter l'abri sans consigne des autorités.


Le signal d'alerte se compose d'un son montant et descendant de 3 séquences d'1 minute et 41 secondes. Le signal de fin d'alerte se compose d'un son continu de 30 secondes.




 

 
Service proposé par Magnus - Powered by MagicSite